Skip links

Devenir un gestionnaire-coach : l’art d’accompagner les employés

La situation dans laquelle le Québec a été plongé n’a rien d’habituel. Gestionnaires et employés ont vite perdu leurs points de repère et on fait face à des évènements hors de leur contrôle. Les habitudes et les façons de faire d’il y a seulement quelques mois ont été mises de côté pour faire place à de nouvelles procédures, ce qui a amené les gestionnaires à voir leur rôle autrement, à s’adapter, à communiquer et à faire preuve d’ouverture. Dans les dernières semaines, on a beaucoup entendu parler du gestionnaire bienveillant, à l’écoute et solidaire. Effectivement, les gestionnaires ont dû revoir leurs façons de faire et adapter leur leadership au contexte actuel. On parle aussi d’un leader situationnel

Le terme gestionnaire-coach est sur toutes les lèvres et est souvent donné en exemple afin d’aider les gestionnaires à s’adapter en utilisant de nouvelles méthodes de gestion.

Mais qu’est-ce que ce terme veut dire, exactement? Comment un gestionnaire peut-il agir à titre de coach auprès de ses employés tout en faisant preuve de leadership et pourquoi devrait-il le faire? 

 

Qu’est-ce qu’un coach ?

Selon le Larousse, le mot coach fait référence à un conseiller professionnel qui cherche à développer des performances d’un salarié, d’un acteur ou d’un chef d’entreprise

Le coach s’intéresse tant à la façon dont les choses sont faites qu’aux activités entreprises par la personne et aux possibilités futures de son coaché. Il ne s’attarde pas au passé, sauf pour faire référence aux apprentissages acquis lors de situations particulières. Bref, un coach est la personne qui accompagne un individu, en l’occurrence un employé, vers l’obtention de meilleurs résultats et l’atteinte plus rapide et efficace d’objectifs, peu importe le contexte. Le coach amène son coaché hors de sa zone de confort en le faisant passer par l’apprentissage afin de lui permettre d’avoir des prises de conscience. 

Dans le contexte dans lequel évoluent les gestionnaires aujourd’hui, il est un peu utopique de penser que ces derniers ont le temps nécessaire et la capacité de coacher chaque employé sous leur supervision comme le ferait un coach certifié. Par contre, tout gestionnaire est en mesure de développer certaines habiletés qui lui permettront d’accompagner ses employés et de se rapprocher de la définition de ce qu’est un gestionnaire-coach

Cliquez ici pour lire la deuxième partie de l’article et découvrir deux compétences clés d’un bon gestionnaire-coach!

 

Pourquoi le gestionnaire devrait-il agir en coach?
Impliquer les employés

En mettant en pratique certaines habiletés propres aux coachs, le gestionnaire peut amener ses employés à réfléchir et les aider à comprendre une situation spécifique. Par son approche, il permet à ses employés de comprendre les priorités et de focaliser leur attention sur les buts ou les résultats visés ainsi que les façons de les atteindre. Plus spécifiquement, le gestionnaire se donne les outils pour impliquer les employés dans la résolution de problèmes par la recherche de solutions et la fixation d’objectifs en collaboration avec eux.

Comprendre et mobiliser les employés

Par ailleurs, en développant certaines habiletés propres au coaching, le gestionnaire s’ouvre à une meilleure compréhension des préoccupations des employés et, par le fait même, bâtit un climat de confiance et crée des liens spéciaux avec eux. Les employés, ayant le sentiment d’être impliqués, développeront une motivation plus grande pour la réalisation ou l’atteinte de leurs objectifs. Ainsi, le gestionnaire renforcera la confiance et la responsabilisation des employés tout en assurant le développement de son leadership.

Apprivoiser le changement

Nous ne pouvons que constater que, dans le contexte actuel, les entreprises doivent évoluer rapidement pour assurer leur pérennité. Les gestionnaires n’ont pas toujours le contrôle sur les évènements et ils doivent s’adapter rapidement en faisant appel, entre autres, à de nouvelles compétences de leader. En développant une approche basée sur la posture de coach, le gestionnaire se donne la possibilité de :

        Changer sa vision;

        Prendre du recul sur la situation;

        Comprendre les résistances au changement;

        Agir rapidement afin de diminuer ces résistances ou préoccupations.
 

Qui peut faire du coaching ?

Le coaching demande des habiletés et des compétences particulières. Tout individu désirant devenir coach doit passer par un processus de formation et adhérer au code d’éthique propre à cette profession qui est, entre autres, règlementée par la Fédération Internationale des coachs (ICF). 

Est-ce que tout gestionnaire devrait suivre cette formation afin de coacher les employés ? 

Il n’est pas nécessaire de suivre la formation pour simplement accompagner vos employés. Par contre, il se peut qu’en tant que gestionnaire, vous ayez recours à un coach certifié afin de vous accompagner dans l’atteinte d’objectifs. Il est fortement recommandé de vous assurer que ce dernier soit certifié auprès d’une association reconnue.

 

Vous désirez être accompagné d’un coach professionnel pour vous aider à mettre en pratique une approche basée sur le coaching? Profitez d’une séance de coaching de 45 minutes gratuite avec moi! 

 

Pour vous familiariser avec le concept de gestionnaire-coach, je vous invite également à participer à notre formation en ligne De gestionnaire à leader : collaborer autrement, que j’animerai avec Vicky Lacroix, consultante RH et coach certifiée.

 

par Catherine Émond, Adm.A, CRHA, scp et coach certifiée