Skip links

Devriez-vous avoir recours à la planification stratégique?

Si vous souhaitez faire croître votre chiffre d’affaires et comprendre comment atteindre cet objectif dans un contexte de transformation numérique et de pénurie de main-d’œuvre, alors vous devriez réaliser une planification stratégique.

 

Focus sur les conditions de succès pour réussir sa planification stratégique

La première erreur des entreprises, malheureusement très fréquente, lors d’un exercice de planification stratégique ou d’un lac-à-l’épaule, est de ne pas prendre en compte l’organisation dans son ensemble. En effet, il m’est arrivé à plusieurs reprises de me faire dire, en début de mandat, qu’une planification stratégique venait tout juste d’être complétée – mais uniquement sur le plan des opérations, ou encore sur celui des ressources humaines.

Sachez qu’il ne sert à rien de réaliser un exercice de planification stratégique pour développer de meilleures stratégies en vente et en marketing si vous n’avez pas l’intention d’investir dans le développement des compétences de vos employés. Notez également qu’à la suite de cet exercice, il vous sera nécessaire de faire un ou plusieurs investissements, dont en ressources humaines, et possiblement en ressources numériques. Pourquoi? Parce que faire une planification stratégique ou un lac-à-l’épaule vous mènera à livrer la promesse client qui s’ensuivra forcément après cet exercice.

 

Cliquez ici pour télécharger l’étude de cas d’une planification stratégique réussie.

 

Pourquoi tenir compte de vos enjeux d’affaires, humains et opérationnels pour réaliser un véritable exercice de planification stratégique?

Je vous propose le concept du hérisson afin d’imager mon propos. Cette notion est développée par Jim Collins dans son livre Good to Great (De la performance à l’excellence). Cet auteur analyse les caractéristiques des entreprises performantes.

Le concept de Collins s’inspire de la parabole du renard et du hérisson.

Chaque jour, la même bataille se produit entre le renard et le hérisson.

En dépit de la ruse supérieure du renard, c’est toujours le hérisson qui gagne. Pour quelle raison? Le hérisson connaît sa zone d’excellence et l’exploite. Il se met en boule, sort tous ses pics et remporte chaque fois son combat contre le renard.

Collins s’est inspiré d’Isaiah Berlin, philosophe politique, en se basant sur cette fable pour diviser le monde en deux grands groupes que voici :

 

Les entreprises de type hérisson

Elles exploitent le plein potentiel de leur zone d’excellence, prennent en considération l’expérience client et, de ce fait, s’en portent mieux.

Les entreprises de type renard 

Elles n’intègrent jamais leurs réflexions dans une vision d’ensemble. De ce fait, elles ne prennent pas en considération le client.

 

Appliquons le concept du hérisson à un exercice de planification stratégique qui a pour but d’éviter que le hasard décide de l’avenir de votre entreprise et de mettre de l’avant votre zone d’excellence.

 

Comment trouver et définir votre zone d’excellence?

La zone d’excellence se définit en formulant les grandes orientations de l’entreprise. C’est aussi la première des 5 étapes pour bâtir et réussir sa planification stratégique :

  1. En quoi croyez-vous dans vos façons de faire avec vos employés et vos clients ? Vos valeurs
  2. Quel est votre champ d’expertise ? Votre mission : votre raison d’être
  3. Où désirez-vous être d’ici 3-5 ans ? Votre vision : votre raison d’agir
  4. Quelle est votre énoncé de positionnement ? Votre zone d’excellence

 

La vision et le positionnement de votre entreprise dicteront les changements souhaités, les ressources à acquérir et les compétences à développer pour assurer la pérennité de votre organisation.

 

En terminant…

Cette première étape de votre planification stratégique vous permettra de :

  • Faire le pont entre la fonction marketing/vente, les ressources humaines et les opérations de votre organisation;
  • Augmenter la cohésion et l’engagement de la direction et de vos employés dans un plan conforme aux priorités ciblées;
  • Apprendre plus vite que la concurrence à développer une culture de résultats, d’entraide et d’amélioration continue;
  • Vous assurer que votre zone d’excellence soit à la hauteur des attentes de vos clients pour consolider vos marchés actuels;
  • Préparer vos marchés futurs.

 

Vous désirez obtenir un portrait de la situation actuelle de votre organisation? Cliquez ici pour faire l’autodiagnostic qui vous permettra d’entamer un processus de planification stratégique!

N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe d’experts en cliquant ici pour en savoir plus.

 

 

 par Jacques Lacroix, conseiller expert en accompagnement stratégique