Skip links

5 bonnes idées pour un party virtuel réussi

Avec son lot de contrariétés, la crise sanitaire actuelle nous freine également dans nos précieuses habitudes socio-professionnelles. Notamment, cette institution, choyée par un très grand nombre d’organisations québécoises, qu’est le party de Noël, semble compromise cette année, du moins dans sa formule traditionnelle…

Bien que la promiscuité soit à proscrire, la distance et le confort de chez soi peuvent aussi faciliter la prise de temps de qualité en équipe. On évite les déplacements, qui peuvent être limitants, surtout en hiver, et on profite de la conciliation travail-vie personnelle simplifiée que nous offre la possibilité de participer à des activités sociales depuis la maison. 

Bien sûr, on ne s’attend pas à rivaliser avec les initiatives des grandes entreprises aux ressources étendues, mais un signe de considération, si modeste soit-il, peut faire une grande différence pour conserver une proximité avec ses équipes et les garder motivées. En effet, cette année pleine de surprises a bien souvent bouleversé les habitudes en place et demandé beaucoup de résilience à tous les membres de l’organisation. 

Il convient de ne pas oublier l’enjeu de la rétention des meilleurs talents, la présence de la concurrence sur le marché et la prédisposition de ce contexte à favoriser les problématiques de santé mentale

Il serait donc particulièrement conseillé de ne pas oublier de donner une tape dans le dos à vos collaborateurs pour souligner la fin de cette année 2020. De manière générale, la consolidation d’équipe est et va rester pour les mois à venir un enjeu à considérer sérieusement. 

Sans parler d’organiser un grand gala via Zoom… Voici quelques idées faciles à mettre en place qui vous permettront de constituer un programme qui ressemble à votre culture d’entreprise pour signifier votre reconnaissance à distance et renforcer les liens de solidarité parmi vos équipes.

 

1. Gâter les employés en soutenant l’économie locale

En ces temps difficiles pour le grand nombre, on peut en profiter pour tenter d’avoir l’impact positif le plus large possible, notamment en soutenant l’économie locale!

Pourquoi pas faire envoyer des petites denrées de votre coin à vos employés: du café/thé de Noël? Des chocolats? Plusieurs entreprises québécoises vous feront même bénéficier de promotions.
Une démarche qui fait doublement chaud aux cœurs.  

 

2. Découvrir des intérêts en équipe

Le temps de qualité qui nous a été offert cette année a aussi été l’opportunité de tester à titre individuel de nouvelles activités et de découvrir/développer des intérêts.

C’est une très belle occasion de les mettre à contribution, notamment à travers des concours d’équipe ludiques! Qui saura nous faire le plus beau biscuit, la plus belle photo…?! Avoir le déguisement le plus quétaine? Ou encore carrément organiser un concours de talents via un échange de courtes vidéos permettant à chacun de se mettre en scène pour dévoiler son talent caché. 

 

3. Échanger autour de la musique et du cinéma

Regarder le même film de Noël en même temps? La plateforme Teleparty par Netflix le permet! On peut même partager ses commentaires (écrits) en direct avec ses collègues.

Créer une playlist sur laquelle chacun peut partager sa tune préférée avec les autres? C’est également possible avec plusieurs fournisseurs, dont Spotify et Youtube.

 

4. Collaborer pour trouver la sortie

Les fameux jeux d’évasion sont maintenant disponibles en version en ligne! Se creuser les méninges pour résoudre des énigmes en équipe, c’est souvent très apprécié du plus grand nombre. Les jeux d’évasion offrent l’occasion d’aider à l’intégration et à renforcer les liens collaboratifs de l’équipe. 

 

5. Deviner la chanson  

Un bon vieux Blind Test est toujours efficace. Plusieurs sites proposent des versions en ligne multijoueurs. Pourquoi pas embarquer sur la thématique Noël! 

 

Pour finir, rappelez-vous que la meilleure façon de savoir ce qui plairait à vos employés reste de le leur demander! Vous pourriez, par exemple, créer un sondage rapide avec Google Forms. En les interrogeant, vous pourrez également déterminer le moment idéal pour le déroulement de votre événement et connaître leur préférence, en fonction des circonstances, à l’option de se retrouver physiquement ou virtuellement. 

Bien sûr, le but n’est pas pas d’organiser un événement pour dire qu’on a mis quelque chose en place, mais bien d’avoir un maximum de participants et un impact positif réel.

 

Et vous, quels sont vos enjeux autour de cette célébration? Quel est votre programme pour votre prochain party virtuel?

 

Par Amélie Chatut, consultante en ressources humaines et développement organisationnel