Skip links

5 bonnes pratiques pour faire vivre la conciliation travail-famille au quotidien

S’il est clair que les mesures de conciliation travail-famille profitent aux employés, les employeurs auraient tout avantage à considérer les nombreux bénéfices qu’ils peuvent eux aussi retirer de la mise en place de telles mesures dans leur organisation. 

Marianne Roberge, consultante spécialiste en conciliation travail-famille, nous parle de cinq bonnes pratiques de conciliation travail-famille et des avantages qui en découlent pour les organisations.

1. Écoutez vos employés

Pour mettre en place des mesures de conciliation travail-famille au sein de votre organisation, vous devez savoir de quoi vos employés ont besoin. Demandez-vous – mais surtout, demandez-leur – quelles mesures :

leur faciliteraient la vie?
contribueraient à réduire leur niveau de stress?
les rendraient plus heureux, et donc plus productifs?

Questionnez vos employés, demandez-leur comment ils vont, vraiment, et comment vous pouvez les aider. Prenez le temps d’écouter leurs réponses et, surtout, soyez ouvert d’esprit en le faisant.

La recommandation de Marianne : Faites un sondage confidentiel auprès de vos employés pour valider les besoins de chacun et vous assurer d’obtenir un portrait réel et global.

Ce que vous en retirerez : Les gestionnaires qui sont ouverts d’esprit et au fait des attentes de leurs employés sont en mesure d’y répondre. 

Saviez-vous que, selon une étude menée par OfficeVibe, 35 % des employés questionnés aimeraient que leur gestionnaire communique plus avec eux?

Sachant que la qualité des rapports entre un gestionnaire et ses employés a un énorme impact sur l’engagement de ces derniers, miser sur une approche de communication transversale au sein d’une organisation permet aux gestionnaires de connaître les besoins des employés en plus de contribuer à leur fidélisation.

 

2. Adaptez-vous

Soyez flexibles et adaptez les mesures aux différentes réalités des employés. Il est naturel que des employés de différentes générations, vivant des situations familiales qui leur sont propres, ou encore de différentes cultures, aient des besoins différents. En fait, la réalité de chacun est unique et en constante évolution, c’est pourquoi il est important d’adopter une mentalité agile lorsqu’il est question de mesures de CTF

On pourrait donc parler de mesures agiles, qui seraient adaptées et évolutives en fonction des besoins des employés.

Par exemple, une mère monoparentale pourrait avoir besoin d’un horaire flexible pour aller chercher son enfant à la garderie qui ferme à 16h, tandis qu’un autre employé, lui, utiliserait la mesure pour s’occuper d’un parent vieillissant et se rendre à des rendez-vous médicaux en matinée.

Ce que vous en retirerez : Tout le monde sera content! Adapter les mesures aux réalités des employés permet de régler le problème à sa source ou, en bon québécois, de mettre le doigt sur le bobo. De plus, le simple fait d’avoir accès à des mesures en cas de besoin réduit le stress des employés. Même ceux qui ne les utilisent pas sont rassurés d’avoir ce filet de sécurité à leur disposition. 

 

3. Donnez l’exemple

Selon un sondage mené par Léger, 82 % des parents québécois sondés ont dit avoir accès à des mesures de CTF. Pourtant, 49 % d’entre eux préfèrent encore se débrouiller plutôt que d’avoir recours à ces mesures. De là l’importance de donner l’exemple aux employés. Profitez des mesures de CTF que vous mettez en place et montrez aux employés qu’elles sont là pour être utilisées. C’est la meilleure façon de prouver que vos actions sont alignées avec vos paroles. 

« Prendre soin de soi et de ses proches est important et c’est un investissement tant personnel que professionnel. Les gestionnaires doivent incarner les valeurs et montrer les avantages de se prioriser. Ils gagnent à oser faire preuve d’une certaine vulnérabilité. »

Marianne Roberge, consultante spécialiste en conciliation travail-famille

Ce que vous en retirerez : Un gestionnaire qui met en pratique les mesures de CTF en place dans l’organisation montre aux employés qu’il est non seulement possible de le faire, mais aussi – et surtout – normal. Les employés se sentent plus proches d’un gestionnaire qui leur fait voir son côté humain et cela contribue à développer leur sentiment d’appartenance à l’entreprise.

 

4. Faites de la CTF une valeur imprégnée au quotidien

Si la moitié des employés qui ont accès à des mesures de conciliation travail-famille n’osent pas s’en prévaloir, c’est en partie parce que, dans bien des cas, ces mesures sont informelles. Mettez en place une politique claire et assurez-vous de la diffuser régulièrement aux employés. Prenez le temps de former vos gestionnaires et vos employés : présentez les mesures, mais aussi les différentes façons de les utiliser.

Vous pouvez aussi faire vivre la CTF au sein de votre organisation en organisant des activités familiales ou de team building sur les heures du bureau.

Ce que vous en retirerez : Toujours selon l’étude menée par Léger, 55 % des parents seraient prêts à changer d’emploi pour de meilleures mesures de CTF. En intégrant la conciliation travail-famille au quotidien de l’organisation, vous contribuez à la fidélisation de ces employés. Les actions concrètes que vous posez et qui sont intégrées dans les pratiques quotidiennes de l’organisation confirment votre engagement et l’importance que vous accordez au bien-être de votre équipe et contribuent au rayonnement de votre marque employeur.

 

5. Mettez en valeur les mesures actuelles

Des mesures de CTF existent dans la plupart des organisation. Le problème, c’est qu’elles sont souvent informelles, peu connues des employés et des gestionnaires ou encore mal utilisées. Prenez le temps de les répertorier et de mettre en valeur les avantages que vous offrez déjà

L’idéal, pour assurer le succès et la rentabilité de vos efforts, est d’analyser le portrait de la situation actuelle en matière de CTF. Validez les besoins et les enjeux de vos employés, assurez-vous que les mesures en place sont optimales, connues et utilisées adéquatement. 

Obtenez l’heure juste sur les défis et enjeux propres à votre organisation. Passez à l’action avec le diagnostic CTF à 50 % de rabais en vous inscrivant à la Clinique RH!

Ce que vous en retirerez : La conciliation travail-famille est un besoin bien réel pour une grande majorité de travailleurs qui, d’une manière ou d’une autre, prioriseront leur famille au besoin. Mieux vaut donc mettre en place des mesures claires pour tous, tant les employés que les gestionnaires. Cela facilitera grandement le travail de gestion de ces derniers.

 

Pour conclure, les avantages reliés à chacune de ces bonnes pratiques se rejoignent tous, parce que peu importe de quelle manière on parvient à diminuer l’impact des enjeux liés aux réalités familiales des employés, ils seront plus heureux, plus confiants et auront l’esprit tranquille. Il s’agit là de conditions gagnantes pour leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes, tant au travail que dans leur vie personnelle. 

 

Démarquez-vous comme employeur de choix!

Saviez-vous que notre démarche d’accompagnement pour la mise en place de mesures de conciliation travail-famille inclut l’obtention du Sceau de reconnaissance famille-travail pour votre organisation? Communiquez avec nous pour en apprendre davantage!