Skip links

Le recrutement international Go RH: FAQ

La pénurie de main-d’œuvre vous tient éveillé la nuit? Vous avez fait le tour de vos options d’embauche?

Il est temps de vous pencher vers la solution ultime, vers une équipe chevronnée de professionnels et de partenaires essentiels au succès de votre nouvelle démarche: le recrutement international.

Compliqué? Pas avec une formule clé en main. Vous — votre entreprise et vos candidats — profiterez d’un accompagnement humain, réfléchi, productif et durable. Voyons comment, juste ici.

 

Pour les entreprises du Québec, où Go RH recrute-t-elle?

Depuis presque 4 ans, Go RH entretient un lien solide entre la France et le Canada. Certains de nos experts en recrutement international ont eux-mêmes vécu l’expérience et se font un immense plaisir de vous accompagner adéquatement dans cette aventure outre-mer francophone.

 

Quels sont les avantages du recrutement international?

Passer au recrutement international, c’est pallier une pénurie de main-d’œuvre grâce à des candidats français, sérieux de s’établir au Canada. Go RH déniche les meilleurs talents, de nouvelles compétences, expériences, visions et motivations. Plus qu’une agence, elle s’allie à un réseau de partenaires essentiels à votre forfait clé en main. Go RH est la solution à votre réussite et, surtout, à la croissance de votre entreprise. Tout cela, avec des ressources humaines choisies avec soin.

 

Quels sont les frais encourus?

Il faut savoir différencier les frais de recrutement des frais d’immigration. Un recrutement international peut coûter entre 6000$ et 8000$. Alors que le processus d’immigration peut coûter de 700$ à 3000$. Tout dépend de la situation des candidats, de leur profession, de leur âge, etc. Certains visas sont plus faciles à obtenir que d’autres.

Par exemple, pour un profil français de moins de 35 ans, l’obtention du visa peut prendre jusqu’à 1 mois et demi. Autrement, cela peut prendre jusqu’à 6 mois.

 

Quels sont les délais liés au recrutement international?

Le temps moyen pour un premier recrutement, tous postes confondus, est d’environ 35 à 40h. La bonne nouvelle, c’est que pour les postes semblables suivants, 2 ou 3 candidats pourront être embauchés à la fois pendant ce même laps de temps.

Il est très important de ne pas recruter à l’international dans l’urgence. Prévoir son coup est absolument essentiel, de la même façon qu’il faut laisser au candidat le temps de s’intégrer et de s’adapter à la culture québécoise. La patience et la planification aideront grandement à son insertion professionnelle.

 

Qui peut profiter d’un service de recrutement international? 

Go RH accompagne depuis presque 2 ans des entreprises dans leur processus, et ce, de A à Z. Les gestionnaires doivent obligatoirement véhiculer des valeurs d’ouverture au sein de leur société et promouvoir une culture d’empathie. Comprendre le candidat embauché qui a tout quitté (emploi, famille, amis, demeure, etc.) pour venir au Canada est une des fondations de l’opération.

La bienveillance des administrateurs et collègues est donc nécessaire pour cette situation très particulière. L’équipe doit pouvoir accepter la différence de culture et savoir s’adapter au candidat. Il est important de lui offrir une qualité de vie favorable, et de promouvoir la santé physique et mentale au bureau comme à la maison. La rémunération doit être intéressante, l’équité salariale instaurée.

Des formations à l’interne sont fortement recommandées, et de façon régulière, afin de permettre au nouvel arrivant d’acquérir l’expérience et les compétences souhaitées. La sécurité et les droits relatifs au milieu de travail doivent naturellement être respectés.

 

Quelles sont les étapes du recrutement international?

Nous sommes très actifs dans le processus. Nous vous accompagnons donc dans:

La planification de l’accompagnement du candidat avant, pendant et après son arrivée (logement, épicerie, services de téléphonie, internet, câble, électricité, vêtements, auto, transports en commun, assurances, garderies, établissements scolaires [enfants, ados], réseaux communautaires, accueil de la conjointe ou du conjoint, etc.)

  1. L’analyse de vos besoins et de leurs enjeux (description du poste à combler, et de tous les aspects du recrutement international de façon transparente).
  2. L’affichage de vos postes (sites spécialisés utilisés par les candidats qui souhaitent immigrer au Canada).
  3. La recherche de candidats (sollicitation de notre réseau de contacts, recherche de candidats qui ont déjà réfléchi à leur projet, qui ont commencé leur démarche, qui sont en processus d’immigration, qui se sont déjà renseignés sur le Canada, qui souhaitent immigrer à long terme).
  4. La première entrevue — 15 à 20 minutes (premier contact avec le candidat, compréhension de sa motivation, validation de son projet, temps au candidat pour réfléchir davantage à la suite des informations échangées, 60 % des candidats sont mûrs et prêts à faire le grand move).
  5. La deuxième entrevue : (préqualification classique, vérifications professionnelles techniques, connaissances et compétences, proposition du candidat au client).
  6. Le choix du candidat (discussion avec l’entreprise des étapes d’immigration, des coûts et des délais selon le candidat, par l’entremise de l’avocat partenaire [les données peuvent varier selon le profil]).
  7. La démarche d’immigration (prise en charge par l’avocat de toutes les étapes avec les deux parties).
  8. Le suivi candidat et entreprise (partenaires privilégiés ci-bas pour répondre à toutes les questions et rassurer tout le monde).

Qui sont les partenaires impliqués?

Ça prend toute une équipe pour mener à bien un projet d’expatriation et d’immigration. Go RH prône un service sur mesure pour une planification réfléchie, un accueil chaleureux, une installation assistée, un contact personnalisé dans le but d’une intégration réussie en sol québécois. Des séances d’accompagnement individuel ou de groupe sont prévues pour couvrir les aspects personnels, professionnels, sociaux et éducationnels. Nos partenaires sont des transporteurs, des institutions bancaires, des assureurs, des accompagnateurs, etc. 

Avez-vous des histoires à succès?