6 conseils pour une meilleure expérience employé

Conseils RH, Violette Létourneau

Prendre soin de son personnel, c’est la clé de la rétention. C’est une chose d’attirer et d’embaucher des employés de qualité, c’en est une autre de les garder. Et les bons candidats cherchent les bons employeurs, ce qui passe d’abord et avant tout par l’expérience employé.

Une simple expression à la mode en ressources humaines? Non. Les entreprises qui investissent dans l’expérience employé sont même quatre fois plus rentables que celles qui ne le font pas. Le bien-être de vos équipes influence directement la manière dont elles travaillent, leur engagement et leur productivité.

Voici six conseils pour améliorer l’expérience de vos employés, à chaque étape de leur parcours au sein de votre organisation.

visuel blog - statistique expérience employée

1. Faites bonne impression lors du processus d’embauche

L’expérience employé commence dès les premiers contacts, lors du processus d’embauche. Votre offre d’emploi, l’entrevue et toutes les étapes qui précèdent l’entrée en poste sont importantes. C’est le moment de faire une bonne première impression.

C’est tout au long du processus d’attraction que se créer le lien de confiance auprès du candidat potentiel. De la communication de votre opportunité de carrière, à l’entrevue, en passant toutes les étapes qui précèdent l’entrée en poste, ces moments clés sont des occasions de faire bonne impression et de maximiser les chances de faire en sorte que l’expérience candidat évolue vers le parcours d’expérience employé.

Marianne Roberge – Directrice de pratique marque employeur et CFT

Mettez-vous à leur place : bien sûr que les personnes candidates veulent bien paraître et vous donner envie de les choisir, mais la période de recrutement est aussi l’occasion pour elles de se faire une idée de ce que c’est que de collaborer avec vous.

citation de marianne

Comment créer une bonne expérience lors du processus d’embauche?

  1. Préparez un affichage de poste clair et attrayant : rédigez une description de poste précise, en indiquant les compétences requises, les responsabilités et les avantages offerts.
  2. Soyez réactif et professionnel : répondez rapidement aux candidatures reçues, confirmez la réception des documents et informez les candidats des prochaines étapes.
  3. Valorisez votre marque employeur : mettez de l’avant votre culture d’entreprise, vos valeurs et les avantages de travailler pour votre organisation.
  4. Créez un processus de recrutement structuré : assurez-vous que les différentes étapes soient bien définies et communiquées aux candidats.
  5. Planifiez les entrevues : préparez des questions pertinentes et prévoyez suffisamment de temps pour que les candidats puissent s’exprimer.
  6. Soyez respectueux et ponctuel : suivez l’horaire des entretiens et montrez de l’intérêt pour les candidats en écoutant attentivement leurs réponses.
  7. Offrez un environnement accueillant : assurez-vous que les lieux des entrevues sont propres et confortables, et que les candidats se sentent à l’aise.
  8. Établissez clairement les attentes : informez les candidats du délai de décision et des étapes suivantes du processus de recrutement.
  9. Donnez un retour constructif : si un candidat n’est pas retenu, offrez-lui des commentaires utiles et encourageants pour l’aider à s’améliorer.
  10. Entretenez la relation : même si un candidat n’est pas sélectionné, gardez le contact pour de futures occasions et encouragez-le à postuler à nouveau.

Bref, donnez aux gens le goût de travailler avec vous! Apprenez à les connaître et montrez-leur que vous vous souciez d’eux. L’important à travers tout ça, c’est d’offrir une expérience d’embauche agréable, qui valorise les candidats et donne une image positive de la culture de l’entreprise.

2. Préparez l’accueil des recrues

La prise en charge au cours des premiers jours de travail est essentielle et doit s’organiser d’avance. Une belle expérience dans ce contexte passe assurément par des présentations et un accueil chaleureux qui fait sentir à la personne récemment embauchée qu’elle est importante.

Rien de pire que d’être laissé à soi-même et d’errer sans savoir à qui s’adresser ni comment fonctionnent les choses. Ne laissez pas vos nouvelles recrues jouer aux devinettes. Les premières journées peuvent être stressantes pour plusieurs, et c’est l’occasion d’alléger cette pression pour faire en sorte que l’employé puisse mettre son énergie à la bonne place : apprivoiser son nouveau poste. On veut que les débuts soient énergisants plutôt qu’énergivores!


Comment préparer l’arrivée d’un nouvel employé? Voici quelques conseils et idées pour un accueil réussi ?

  1. Soyez prêt : assurez-vous que son espace de travail est équipé de tous les outils et ressources nécessaires, et préparez la documentation sur le fonctionnement de l’entreprise.
  2. Planifiez une journée d’accueil : organisez une journée d’intégration spécialement conçue pour familiariser la recrue avec l’entreprise, ses valeurs, sa culture et ses processus internes.
  3. Faites les présentations : présentez le nouvel employé à son équipe et aux autres collègues. Ça l’aidera à s’intégrer et favorisera de bonnes relations de travail.
  4. Organisez des réunions d’équipe : planifiez des rencontres régulières pour aider la recrue à s’adapter à son nouveau rôle ainsi qu’à comprendre les objectifs et les priorités de l’équipe.
  5. Assurez un suivi : planifiez des entretiens individuels pour discuter des progrès, des défis et des préoccupations du nouvel employé. Ça permettra de résoudre rapidement les problèmes et d’ajuster les attentes si nécessaire.
  6. Encouragez l’intégration sociale : favorisez les occasions de créer des liens entre collègues en organisant des activités, des pauses-café ou des repas d’équipe.
  7. Demandez de la rétroaction : sollicitez régulièrement des retours d’information sur l’expérience d’intégration, afin de cerner les aspects à améliorer et d’optimiser le processus d’accueil pour les futures recrues.

3. Favorisez l’accompagnement et l’intégration

Beaucoup de gens démissionnent au cours de la phase d’intégration, soit un à trois mois après l’entrée en poste. C’est là qu’on voit si ce qui a été annoncé à l’embauche devient réalité : ça passe ou ça casse. Il est donc particulièrement important, pendant cette période, de s’assurer que l’expérience employé reflète celle qu’on a présentée lors des premiers contacts.

Outre les promesses non tenues, le manque de soutien peut également pousser certains employés à quitter leur poste. La prise en charge des premiers jours doit se maintenir. Offrez-leur des ressources, assignez un mentor pour répondre aux questions et donner un coup de main au besoin. Et n’oublions pas la formation! À la fois complète et personnalisée, elle est essentielle pour bien maîtriser tout ce qu’il faut pour réussir.

Attention aussi à la charge de travail. On l’a dit, s’adapter à un nouveau poste, ça demande de l’énergie. Protégez vos employés pour éviter une surcharge afin qu’ils puissent continuer de se consacrer à leurs apprentissages.

 4. Communiquez clairement et soutenez le développement

Un environnement de travail agréable et valorisant est incontournable dans l’expérience employé – c’est ce qui est vécu au quotidien! Pour aider vos équipes à évoluer, il est crucial de communiquer clairement vos attentes et des objectifs personnels précis et atteignables, à court et à long terme. Rien de tel qu’un plan de développement concret pour mettre sur papier le cheminement à suivre.

Donnez à votre personnel une rétroaction constructive avec des solutions tangibles pour lui permettre de s’améliorer dans un climat de confiance. Favorisez l’échange et l’écoute lorsque vous transmettez vos commentaires, et faites-le avec bienveillance. Et n’oubliez pas de souligner les bons coups! Le renforcement positif est une belle manière de mettre en évidence ce que vous souhaitez voir tout en stimulant la motivation.

5. Fidélisez vos employés

Une fois la nouvelle recrue bien installée, l’intégration finalisée et le poste maîtrisé, on fait quoi? On ne la tient pas pour acquise et on continue de se soucier de son expérience.

Tout le monde a besoin de se sentir utile et de s’accomplir dans sa vie professionnelle. Le personnel doit pouvoir poursuivre ses apprentissages et savoir qu’il a un réel pouvoir d’action. Ici aussi, un plan de carrière permet d’envisager concrètement son évolution, le développement de ses compétences et les possibilités d’avancement au sein de l’entreprise.

Au fil du temps, la souplesse et la reconnaissance sont deux clés de la fidélisation des équipes. Des rencontres de rétention permettent de faire le point. Demandez à vos employés comment ça va, soyez à l’écoute. Leurs besoins ont peut-être changé. Peut-être leur sentiment d’appartenance doit-il être renforcé? Ont-ils suffisamment d’autonomie, de flexibilité? Sentent-ils qu’ils ont un bon équilibre entre leur vie personnelle et leur travail? Ouvrez la porte en posant des questions et en offrant l’espace nécessaire pour s’exprimer sur leur bonheur au boulot.

6. Terminez en beauté

Pour toutes sortes de raisons, même une bonne expérience employé a parfois une fin. Et c’est une fin dont il faut aussi prendre soin, question que ça se poursuive jusqu’au bout. Faites preuve d’ouverture et de compréhension face à la décision de partir.

L’entrevue de départ, ça vous dit quelque chose? Voilà une pratique exemplaire à mettre en place pour bien clore la relation. Prenez le temps de vous asseoir ensemble et de parler ouvertement. C’est l’occasion de démontrer votre reconnaissance pour la contribution de l’employé, mais surtout de recevoir de la rétroaction sur son expérience. Ses commentaires pourraient vous donner de précieux indices sur les points à améliorer à l’avenir.

Un départ convivial et harmonieux aura des effets positifs de plusieurs autres manières. La personne qui part continuera de parler de vous, pourrait vous recommander à d’autres comme un employeur de choix, ou même éventuellement revenir. Mais n’oublions pas l’impact sur les troupes et leur motivation : finir en bons termes, c’est avantageux pour tout le monde, y compris les collègues.

Une approche personnalisée à chaque étape du parcours employé

En cette ère de démissions silencieuses où la main-d’œuvre qualifiée se fait rare, il est plus judicieux que jamais de miser sur le bonheur de son personnel. Oui, c’est la clé de la fidélisation et de la productivité, mais aussi de l’innovation et de la satisfaction de la clientèle, qui doublent chez les entreprises qui s’illustrent par leur expérience employé par rapport à celles qui performent moins bien dans ce domaine, selon les chiffres du MIT. Pas de doute que les équipes heureuses ont davantage le goût de s’investir et de donner le meilleur d’elles-mêmes!

Retenons aussi qu’il n’y a pas de solution universelle pour une expérience employé positive. Il faut demeurer à l’écoute pour s’adapter aux besoins de chacun, qui peuvent bien sûr changer au fil du temps et selon l’étape du cycle de vie du personnel. Le point de vue de ce dernier est essentiel : les données quantitatives et qualitatives sont un levier incontournable pour bien comprendre ce que vos employés vivent et leurs besoins réels.

Même avec tous ces conseils, parfois, rien ne vaut le coup de main d’une agence RH experte. Chez Go RH, nous offrons toutes sortes de services RH, des conseils ponctuels et précis jusqu’à la prise en charge complète. 

Contactez nos spécialistes et laissez-vous accompagner dans l’amélioration de votre expérience employé. 

Abonnement à l'infolettre

S’inscrire

Québec 7065, boul. Henri-Bourassa
G1H 3E2
Itinéraire

Montréal 7675, boul. Saint-Laurent, bureau 200
H2R 1W9
Itinéraire

Sherbrooke 805, rue Galt ouest
J1H 1Z1
Itinéraire

Alma 469, rue Sacré-Coeur Ouest
G8B 1M4
Itinéraire

Rivière-du-Loup 106, rue Lafontaine
G5H 3A1
Itinéraire

Paris (France) 152, ave Malakoff
75016
Itinéraire

Nos numéros de permis au Québec sont : AP-2202305 et AR-2202063
© 2023 Go RH. Tous droits réservés